Le site est en cours de développement et ne fonctionne temporairement pas




Des plants de tabac pour lutter contre le cancer: une thérapie unique mise en place par une entreprise belge

La Belgique a récemment inauguré un nouvel incubateur biotech, le Boost Up Center, situé au parc d'activités de Marche-en-Famenne en province du Luxembourg. Ce centre est destiné à aider les start-ups biotech à lancer leur première production. Il offre un espace de 1 900 m², conçu pour accueillir plusieurs entreprises simultanément, avec des tarifs adaptés aux besoins des locataires.

L'une des start-ups qui a attiré l'attention est ATB Therapeutics. Fondée à Marche-en-Famenne, cette jeune entreprise travaille depuis 2018 sur une molécule innovante pour le traitement ciblé du cancer. Ce qui la distingue est sa méthode de production: elle utilise des plants de tabac comme bioréacteurs pour produire une molécule appelée "atbody". Cette molécule est unique car elle est composée d'un anticorps qui cible spécifiquement la cellule cancéreuse et d'une toxine qui agit pour éliminer cette cellule.

Bertrand Magy, cofondateur et CEO d'ATB Therapeutics, explique que leur "atbody" est différent des molécules actuellement utilisées pour traiter le cancer. Au lieu de bactéries ou de cellules de mammifères, ils utilisent la variété de tabac Nicotiana benthamiana. Cette méthode de production rend les "atbody" plus stables et moins toxiques, offrant une meilleure efficacité avec moins d'effets secondaires.

ATB Therapeutics se concentre actuellement sur le traitement du cancer du sang et explore également des applications pour d'autres types de cancers. Avec une équipe de 17 personnes, l'entreprise envisage d'automatiser la croissance des plants de tabac au Boost Up Center. Leur objectif est de produire une quantité suffisante de biomasse pour mener des études cliniques de phase 1 et 2. Pour soutenir ces ambitions, une levée de fonds majeure est prévue pour 2024.